La prison n'est qu'un espace muré qui cache les échecs de la société


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Premier" rendez-vous Avocat/Client pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Encore des lettres du boulot. Pourraient pas les envoyer via des mails comme tout le monde ? Voyons… Rapports à rédiger, rapports et encore rapports. Est-ce que c'est trop demandé d'avoir ne serait-ce qu'un client là dedans ? Aucun des incarcérés qui voudrait une remise de peine, ou une plus douce ? … Ah oui j'avais oublié… ILS ONT QUASIMENT TOUS LA PEINE CAPITALE ET CEUX QUI NE L'ONT PAS SONT SUFFISAMENT TARÉS POUR NE JAMAIS ÊTRES RELACHÉS ! Ressaisis toi un peu ! Caaaalme… Pourquoi je suis revenue si c'est pour n'avoir aucun prisonnier qui… ? Enfin ! Quelqu'un qui voudrait de mes services dans la justice ! J'ouvre immédiatement la lettre !

……… C'est sérieux ? Tout mais pas ça… ET COMMENT ELLE A SU QUE J'HABITAIS ICI MAINTENANT ?! Bonnnnnnn… De toute façon j'ai pas réellement le choix si je veux garder mon job. Mais fallait-il vraiment que ça soit elle qui écrit ?

« Coucou ma chérie! <3 Comment vas-tu?
Je voulais te demander un petit service. <3 Tu vois je suis un peu dans une mauvaise passe, je me suis retrouvée à Vilkaris et pour en sortir il me faudrait un peu d'aide... Tu pourrais redevenir mon maître adorée? <3
Merci d'avance! Wink

P.S. : Je te récompenserai si tu veux... <3


Stacy Liang ^^
 »

Je me rends jusque devant l'entrée du couloir menant à sa cellule (et à celles des autres détenus par la même occasion). Génial. C'est sûr qu'ils pouvaient pas trouver plus tranquille avec les rires des fous/tarés/psychopathes venant des étages d'à côté et des étages d'en dessous… Je comprends mieux pourquoi je me suis retrouvé seule avocate dans Vilkaris… Je suis habillée en costume, et remonte ma cravate. Rester professionnelle… Pour ce premier rendez-vous et la connaissant, ça va être dur. Non je ne ferais pas de flash-back là dessus !

Une fois qu'ils ont fait entré ma « première cliente », j'entre à mon tour.

« Stacy Liang… Qu'est-ce que tu as « encore » fait ? »

Je lui parle la totalité de ce qu'elle à fait durant « mon absence » bien entendu.



Dernière édition par Emily O'Maley le Sam 16 Jan - 22:40, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Ma routine depuis que je suis ici, ennui, manger, ennui, petite escapade, moment où on s'envoie en l'air, encore de l'ennui, de nouveau manger, moment séduction de garde, dormir et on recommence. Aucune visite depuis que j'étais arrivée. Je pourrais mourir tellement que je ne peux rien faire à part me limer les ongles et encore! Pour casser cette chaîne qui devenait interminable à mon goût j'avais décidé d'envoyer une petite carte postale à un de mes plus adorables jouets. Pendant que j'attendais je m'étais lancée dans un petit dialogue avec un jeune gardien pendant que l'autre idiot était parti.

- Alors mon coeur tu es là depuis combien de temps?

- Moi?

- Penses-tu qu'une autre personne mérite de discuter avec moi?

-°Moi?°

- Tais toi.

- Pardon?

- Non rien. Tu disais?

- C'est que je n'ai pas le droit de parler avec les prisonniers...

Je me mis à avancer, faisant balancer mes hanches de gauche à droite, un petit déhanché, un mouvement qui ne laissait pas souvent de marbre les autres. Homme comme femme.

- Hum...

- Oui?

Je m'approchais de plus en plus des barreaux, lançant un regard perçant telle une tigresse s’apprêtant à bondir sur sa proie. Une jeune proie innocente... Elle était si appétissante, elle avait l'air délicieuse. Comme hypnotisé il commençait à venir vers moi. Trop facile...

-° T'as pas bientôt fini de draguer tous les mecs à peu près correctes qui passent devant toi?°

- Non... Héhé.

- Hein?

- Hum?

- Heu...

- Pourquoi tu ne viens pas un peu plus près que je vois un peu plus ton visage?

Dis-je en lui faisant un clin d'oeil. Le pauvre petit... Il ne sait plus où en donner de la tête entre son devoir et ses envies. Apparemment il avait choisi ses envies et vint à proximité de moi. Je posai mes mains sur son torse.

- Musclé...

Au moment où je le tirais vers moi pour l'attirer encore plus, l'autre idiot revint.

- Liang!

- Ouiiiiii?

- Je peux savoir ce que tu faisais à mon collègue?

- Moi? Mais rien voyons. N'est-ce pas?

Je mis mon index sur ma bouche en direction du nouveau qui acquiesça. Ils sont tellement faciles à manipuler ceux-là.

- Enfin... Tu as de la visite Liang.

- Oh? Et de qui?

A l'instant où je posai la question j'entendis des bruits de talons venir des couloirs. Des talons? Une femme que je connais? Oh mais serais-ce?!

- °J'en connais une qui va être heureuse...°

- OUIIIIIIIIII!

- °Bingo...°

Je vis une femme blonde arriver. Une magnifique chevelure dorée et longue. Des courbes vraiment féminines et qui me donne envie de la dévorer.

- Stacy Liang… Qu'est-ce que tu as « encore » fait ?

- Ooooooh maître O'Maley vous êtes quand même venue me voir. <3 Si vous saviez comment je peux m'ennuyer ici...

Etant donné qu'elle m'avait posé gentiment une question je lui répondis.

- Oh oui je m'en souviens! Hihi c'était amusant. Oh... C'était le bon temps. Voyez-vous après avoir passé une nuit au septième ciel la police m'a arrêtée en remontant jusqu'à moi à cause des petits accidents qui se sont passés lorsque j'étais petite. Comme une idiote j'avais donné mon prénom et mon nom à l'hôtelier, il m'avait troublé! Un peu timide mais terriblement craquant... Enfin bref, je divague. Après ce que j'ai fait je suis sûre que vous êtes au courant de mes exploits! Oh Maître O'Maley, je pensais que je n'allais plus jamais pouvoir revoir votre si ravissant minois!

Je lui disais la dernière phrase sur un ton quelque peu sensuel, comme si un cœur la terminait. Un de mes passes-temps favoris! "Jouer" avec Emi. J'attendis donc impatiemment ses réponses. Le jeu vient tout juste de commencer...

Voir le profil de l'utilisateur
Notre conversation a à peine commencée qu'elle commence déjà à essayer de m'amadouer… Emily… Reste calme, tout va bien se passer. Je soupire, m'assois, et écoute son résumé jusqu'au bout. Je ne peux m'empêcher de tiquer et d'arquer un sourcil lors de sa dernière phase. Stacy Liang… Toujours égale à elle même à ce que je vois. Le seul problème, c'est que même si elle a demandé à voir son avocat, nous savons l'une comme l'autre qu'avec son nombre de vols, détériorations et meurtres, il est clairement impossible pour elle d'avoir une remise de peine. Elle m'a fait venir seulement pour s'occuper. Alors pourquoi suis-je venu ? Il faut bien trouver une raison à mon salaire. Et ici, il faut s'habituer à ce genre de choses si on ne veut pas se faire dévorer. Littéralement. Je ne sais pas si je serai capable de supporter cet atmosphère si je n'étais pas originaire de Vilkaris.

Bref. Revenons sur notre sujet principal.

« Donc. Pourquoi as-tu fais venir ton avocat mis à part pour donner un signe de vie ? »

J'ai les fiches la concernant sur moi bien sûr. Mais elles ne serviront pas à grand-chose. Comme la plupart des incarcérés, le dossier de Liang n'a aucune ouverture pour la voir libérée. Comme je l'ai dit avant, elle ne m'a pas fait venir pour parler de sa défense.

Voir le profil de l'utilisateur
Je m'étais reculée des barreaux après que cet abruti d'Arnold m'ait arrêtée en pleine chasse. Je m'assis sur mon semblant de lit, croisant mes jambes et jouant avec. Je lançai quelques regards aguicheurs à mon avocate avant de me relever pour déambuler dans ma minuscule cellule.

- °Tu vas encore nous sortir le coup du "Vous me manquiez taaaaaaaant..."?°

- Mais maître O'Maley vous me manquiez tant! Vous ne pouvez savoir comment je m'ennuie à mourir de rester dans cette ridicule pièce vous savez que j'ai besoin de beaucoup d'espace...

- °Il fallait s'en douter.°

- Chut! Mais vous allez m'occuper maître n'est-ce pas?

Je me rapprochai des barreaux de la cellule, me collant à ces derniers. Je serrai les barres en fer froides. Elle était... Si proche... Je pourrais la dévorer ici et maintenant mais non! Il faut que je patiente... Attiser ma proie jusqu'à ce qu'elle me supplie. Je me demande à quoi ressemble son visage plein de larmes. J'en ai des frissons dans tous le corps... Ah oui, plus j'attendrai mieux cela sera.

- Votre voyage s'est bien passé maître? Oh quelle étourdie! J'ai même oublié de vous demander comment vous alliez!

Je lui fis un grand sourire tout en la regardant de haut en bas et m'attardant sur ses courbes très féminines. Elle ne semblait pas très réactifs à mes avances. Je me décollai des barreaux qui ne faisaient qu'augmenter la taille de ma poitrine. J'étais pourtant sexy comme il faut dans mon mini short et mon petit haut. N'étais-je pas à son goût? Pourtant je ne laissais pas de marbre les personnes lorsque je passais à côtés d'eux...

- °Peut-être parce que tout le monde n'est pas comme toi...°

Je baissai le ton pour parler avec Ashley.

- Mais non ils le sont tous au fond c'est juste qu'ils sont plus ou moins timides...

- °Mais oui bien sûr...°

- Aaah... Ce que tu peux m'agacer Ashley! Laisses-moi tranquille avec Emi tu veux?

- °Oui oui...°

Je me mis à plonger mes yeux dans ceux d'Emi qui sont magnifiques. Un violet sublime...

Voir le profil de l'utilisateur
Je lui manquais ? Disons plutôt qu'elle s'ennuyait tellement qu'elle s'est dit que voir le seul avocat qui se soit occupé de son casier était une bonne idée. Elle parle ensuite du fait que la pièce dans laquelle elle est enfermée est trop étroite.

« … C'est un peu le principe d'une cellule. »

Et me voilà qui commence déjà à faire les remarques que personne ne voudrait entendre. Bref. La voilà qui commence à parler toute seule, tout en se rapprochant jusqu'au barreaux, et y appuyant tout son corps faisant prendre du volume à sa poitrine déjà développée. Le fait qu'elle parle parfois toute seule a été qualifié de « double » la dernière fois que je l'ai vue étant donné qu'elle n'est aucunement schizophrène. Si je vais l'occuper ? La suite nous le dira. Elle prend alors de mes nouvelles en se décollant des barreaux. Je lui réponds tout en mettant une mèche derrière mon oreille et en faisant comme si je n'avais pas remarqué le regard affamé qu'elle me lance, et qui passe du haut au bas de mon corps.

« Si ça va… Je dirai que oui. »

Elle recommence alors à parler à son double, Ashley comme elle l'appelle. Aussi loin que je me souvienne, elle l'a toujours appelée comme ça.

« Ah oui excuse moi. Bonjour à toi aussi Ashley. »

Si je lui passais déjà le bonjour avant ? Oui. Ça me permettais de faire comme si celle-ci étais là et de discuter avec Liang comme s'il y avait quelqu'un d'autre dans la pièce. Ce qui n'est, en soit, pas tout à fait faux. Je regarde alors le règlement. Mais je ne comprends toujours pas le principe de colisée. Faire s’entre tuer les prisonniers ? Autant dire qu'ils ont eu un sursis de peine de mort. Le moyen d'éviter qu'elle participe à ce massacre est de la faire se tenir à carreau jusqu'à la fin du mois. Mais voyez-vous vraiment cette femme ne rien faire durant tout un mois ? Moi pas. Je parie qu'elle ne tiendrais même pas la semaine.

« As-tu déjà entendu parler du colisée placé en ville ? »

Voir le profil de l'utilisateur
Ah... Ce que j'adore Emi. De sa voix à son corps tout y passe. Si seulement j'arrivais à la faire tomber dans mes filets... J'arrive déjà à faire qu'elle me parle c'est déjà un bon début!

-° C'est sûr parce que pour parler avec toi faut t'accrocher. °

- Les gens aiment bien les personnes difficiles à cerner aussi.

-° Si tu le dis. °

Elle me dit qu'elle allait bien ce qui me fit sourire. Ensuite elle dit bonjour à Ashley.

-° Salut Emi. °

- Roh c'est bon! Maître arrêtez de lui parler elle va faire son intéressante après! C'est mieux de discuter avec moi non?

Je lui fis un de mes plus beaux sourires que je perdis lorsqu'elle évoqua le Colisée.

- Le Colisée de Vilkaris? Oui j'en ai entendu parlé. L'endroit où on abandonne les criminels qui sont condamnés à mort pour les laisser s'entre tuer c'est ça? Mais... Vous vous inquiéterez pour moi Maître? C'est adorable! Ne vous inquiétez pas, je ne mourrais pas, je me battrai pour vous.

Je lui fis un clin d'oeil et sourit. En réalité je sais très bien que si je tombe sur plus malin que moi je suis fichue mais j'ai une confiance aveugle en mes capacités et il faut que je réussisse pour retrouver Emi. De toute façon pour le moment tout va bien je ne suis pas convoquée pour y aller. De plus j'ai encore beaucoup de belles années devant moi et je dois en profiter au maximum! Qui sait ce qui pourrait arriver demain. Je vis un des gardes regarder avec attention Emi. Tel un chien de garde je commençai à montrer mes dents et à le fusiller du regard avant de lancer un "Tu veux que je t'aide le pervers?!". Pris au dépourvu et sur le fait je le vis sursauter et regarder le sol. Que je ne l'y prends plus à relooker mon avocate adorée! Je me redressai et croisai les bras en m'attardant sur les regards des gardes pour voir où regardaient-ils. Apparemment aucun ne la matait pour le moment mais on ne sait jamais.

- Il faut que fassiez attention Maître. Être ici alors que vous êtes une si magnifique jeune femme où toutes les crapules sont réunies ce n'est pas vraiment une bonne idée même si je suis extrêmement ravie que vous soyez venue juste pour me voir. Sinon vous aviez d'autres questions à me poser?

-° Pourquoi es-tu aussi folle? Pourquoi ne penses-tu qu'au sexe? °

- Ashley, il ne me semble pas t'avoir dit de me répondre.

-° Oh je pensais que je pouvais le faire aussi. Désolé alors! °

Je me mis à grommeler. Ashley adorait se moquer de moi mais je détestais quand elle le faisait. J'attendis donc que ma chère Emi me réponde. Car je ne voulais que SA réponse.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum