La prison n'est qu'un espace muré qui cache les échecs de la société


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tu crois pouvoir m'avoir !? (PV Stacy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]





Tu crois pouvoir m'avoir !? Feat Stacy


J’ai réussi à être engager dans la police comme je le voulais … Pourtant je ne suis toujours pas heureux. J’ai eu des expériences horriblement marquantes de blessantes et surtout … Je n’ai toujours pas trouvé cette meurtrière qui est ma jumelle ! Je crois que c’est la chose qui m’énerve le plus. Tant qu’elle n’aura pas payé pour avoir brisé ma vie je ne pourrais pas être pleinement heureux. Voir pas heureux du tout car je n’ai personne a ce jour … C’est parce que je suis trop concentrer sur les recherches actifs de ma jumelle et je ne faisais pas assez attention à mon partenaire malgré que je l’aime. Elle a vraiment le don pour me faire perdre tous ceux que j’aime à commencer par elle-même … Ma famille et les autres personnes qui sont rentré dans ma vie. Je crois qu’il n’y a pas de place pour d’autre personne dans ma vie. Elle me l’a bien fait comprendre en me brisant encore et encore par ses actions. Mais aujourd’hui, je suis un policier dans une autre ville et je la cherche encore. En ce jour de pluie, j’avais décidé de sortir pour me changer les idées car je n’en pouvais plus  de penser à elle … Elle me rendait complètement fou ! C’est donc habiller d’un jean noir et d’un simple tee sort gris clair que je sortis faire un tour. Oui, il pleut et je suis en tee short dehors. Je n’ai pas une santé fragile alors je peux me le permettre et puis la pluie sur ma peau me donne l’impression quelle emporte tout mes malheurs et ma douleur. Je me promenais les mains dans les poches, mon arme à la ceinture. J’arrivais devant le cimetière les cheveux trempé, je restais de marbre fixant les tombes. La pluie sur mes joues faisant penser à des larmes coulant de mes yeux même s’il devait en avoir des vrais dans le lot. Je ne sais pas … Devant ce genre d’endroit, je ne suis plus qu’une coque vide. Toute la tristesse en moi remonte et fait de moi un faible homme. Je suis tellement pathétique dans ses moments là que si j’y arrivais je me détesterais et partirais. Mais je n’y arrive pas … Je suis bloquer … Je n’arrive plus à bouger et mes pensées s’embrouilles … Je ne sais plus quoi faire … J’ai tout perdu … Elle m’a tout prit … Alors pourquoi je suis encore là … Je secouais la tête et tapais mes joues pour me réveiller. Je ne la laisserais pas avoir ma vie en prime de celle de ma famille. Je ne partirais pas sans l’avoir fait payer … Mais en attendant, je suis toujours bloquer devant ce cimetière. C’est vraiment gênant !

-Ca m'énerve !



Voir le profil de l'utilisateur
Ah, la pluie. Je l'adore. Pourquoi? Et bien tout simplement qu'à l'inverse de la plupart des personnes au lieu de vouloir dormir, elle me transforme en lionne. Mes cheveux mouillés qui se rebellent quand ils sèchent, mes vêtements moulant encore plus mes formes et la pluie augmente mon appétit aussi... Evidemment un jour comme celui-là je n'allais pas rester dans ma cellule. Alors me voilà en petite escapade. Je revenais tout juste d'un moment torride avec un homme. On peut dire qu'il était loin d'être doux j'ai cru que ma perruque allait s'enlever à un moment. Mais j'avais toujours faim alors je me mis de nouveau en chasse en quête d'une nouvelle proie. Je marchai alors jusqu'au centre ville. Puis décidai d'aller au cimetière. Pourquoi le cimetière? Aucune idée. Mais j'ai l'impression que mon radar à homme m'indique d'aller voir là-bas alors je le suis. Oui, je suis instinctive. On l'avait déjà remarqué depuis un bon moment mais bon, faut clarifier les choses! J'arrivai donc au cimetière et vis un très charmant jeune homme! Mon radar ne s'était encore pas trompé. Je l'entendis crier que quelque chose l'énervait mais quoi je ne sais pas. Je m'approchai à pas de velours vers lui. Et me glissai dans son dos.

-° Tu n'en as pas marre de tout le temps faire ça? °

- Nan.

Je remis alors une de mes mèches derrière mon oreille avant de prendre la parole.

- Je dirais que ce n'est pas vraiment un temps pour sortir tu ne trouves pas?

Je me mis à sauter pour être en face de lui.

- Ou alors c'est justement parce qu'il pleuvait que tu voulais venir ici. Ah! Quelle idiote je ne me suis pas présentée... Stacy, mais tu peux Stace si tu veux... Et toi, comment tu t'appelles?

Je lui fis mon plus beau sourire lui dévoilant mes dents blanches. Comment pouvaient-elles l'être alors que j'étais en prison? Je ne sais pas j'ai tout le temps eu les dents blanches.

-° T'as autant les crocs que ça? °

Je me mis à chuchoter.

- Tu ne peux pas savoir comment j'ai envie de lui sauter dessus au sens propre...

Je relevai les yeux pour regarder les siens. En attente d'une réponse.

Voir le profil de l'utilisateur




Tu crois pouvoir m'avoir !? Feat Stacy


Alors que je me demandais comment j’allais faire pour bouger, je sentis une personne derrière moi. Je l’entendis parler, elle devait me parler mais son « non » semblait être adressé à quelqu’un d’autre. Mais bon je ne m’en préoccupais pas. Je devais juste me sortir de cette position gênante. Mon corps refuse toujours de bouger. Elle me dit que ce n’était pas un temps pour sortir … Laisse moi rire ma grande ! Je ne dis toujours rien étant bloqué. Je n’aime pas ça ! Je la vis se mettre en face de moi. Je suppose que je vais devoir l’utiliser. Après tout, elle n’est pas moche, ça devrais le faire. Elle me demandait mon nom après qu’elle se soit présentée. Stacy … Elle se mit à sourire puis chuchoter. Elle n’est pas toute là celle-là. Elle me regardait dans les yeux et mon regard restait froid et impassible. Je fermais les yeux doucement me penchant sur elle et l’embrassant à pleine bouche. C’est mon seul moyen de pouvoir bouger après tout. Je me redressais ensuite.

-Je suis Kaido Akira et pour certains sortir sous ce temps n’est pas idéale mais j’aime bien. Au moi il n’y a pas grand monde. Et puis tu es mal placer pour parler. Tu es aussi dehors sous ce temps.


Lui dis-je alors que mes cheveux était tremper et que mes vêtements me moulaient tellement ils étaient mouiller. Je n’en reviens pas que je sois obligé de faire cela. Mais je vous avoue que là, je n’ai qu’une envie … Me changer les idées mais comment faire ? La seule chose qu’il y a devant moi est cette femme. Une femme ?! Cela fait un moment que je n’ai pas toucher le corps d’une femme d’ailleurs. J’avais une facilité à avoir les garçons par mon apparence qui leur paraissait faible. Mais bon j’étais plus expérimenter et finissais par guider tellement ils m’ennuyaient. Je prends toujours, je ne me fais pas prendre. Je ne suis pas faible, j’en sais bien plus que je ne le montre. Je levais sa tête en tenant son menton.

-Peut-être que tu feras l’affaire si tu arrive à me convaincre. Voyons voir de quoi tu es capable. Je m’ennuyais alors autant passer le temps en plus tu n’es pas désagréable a regarder.

Dis-je avec un léger sourire en coin, allant m’abriter sous les arbres. Je regardais le ciel en attendant de voir ce qu’elle allait faire. Allait-elle m’amuser ou bien ne rien faire ? J’ai bien envie de voir ça.


Voir le profil de l'utilisateur
Je ne pensais pas que Monsieur regard plus froid qu'au Pôle Nord allait être réceptif à mes avances. Pendant qu'il me parlait je soupirais intérieurement. Pourquoi est-ce aussi facile? Mais en même temps un feu était en train de s'enflammer au fond de moi. Le feu du désir... En plus d'être sexy, d'avoir une voix que j'adore grave, il embrasse merveilleusement bien. Evidemment mon désir charnelle prit le dessus malgré que je ressemblais à une prostituée vu comment il parlait. Tant pis. Je mis tout de côté et commençai à le rejoindre sous l'arbre devant le cimetière avec lenteur.

-° Stacy Liang tu ne sais même pas qui il est... °

Je chuchotais en marchant doucement pour aller vers lui.

- Parce que les autres je les connaissais? Non. Donc laisses-moi un peu tranquille.

-° Ne le regrette pas. °

- Ouais ouais.

Une fois arrivée devant lui je glissai mes mains sur son torse.

- Musclé... Tu fais de la musculation Akira?

Je lui fis un petit sourire avant de me coller un peu plus contre lui. Comme je les aime. Musclé mais pas trop... Je lui mordillai l'oreille et me reculai un peu pour tirer légèrement ma langue.

- Tu fais souvent ce genre de chose Akira?

Je faisais tout pour l'attiser mais évitais tout contact entre nos lèvres. De plus j'étais tranquille car Ashley m'avait laissé en paix. En tous cas pour le moment. Je lançais quelques regards pour  voir ses yeux. Voir s'ils changeaient d'expressions ou pas. Aaah... Je me demande à quoi il ressemble pendant l'acte. Sa voix, ses yeux, son corps, sa technique... Tout en fait. Je veux tout savoir. Je fis un mouvement de tête pour replacer ma mèche tombant devant mes yeux. Je mis ma jambe droite entre les siennes contre son entre jambe. Comme d'habitude je portais mon mini short et mon petit débardeur. Je me mis à coller ma poitrine contre son torse faisant faire des ronds à mon index gauche. J'avais une envie irrépressible de le croquer tout entier. Si il tentait de m'embrasser je reculais jusqu'à ce qu'il devienne plus agressif et rude... Il fallait à tout prix que je touche son égo.

Voir le profil de l'utilisateur




Tu crois pouvoir m'avoir !? Feat Stacy


Je la vis venir, je voulais oublier. Rien que de voir ce cimetière commençait à me rendre mal. Je devais oublier. Je la voyais me chercher sans pour autant m’embrasser. Elle restait à une distance. Je restais toujours de marbre, cela ne faisait rien. Ce n’est pas ce que je cherche … Est-ce que cela veut dire que ça ne marche pas ? Je passais une main dans mes cheveux pour les relever car ils sont gênants. Elle me posait des questions mais j’étais ailleurs. Et me mit à chuchoter l’air triste :

-Alors ça ne marche pas … Pourquoi faut-il qu’elle m’empoisonne à ce point ?!


Elle avait maintenant une jambe entre les miennes et sa poitrine contre mon tors. Je ne réagissais pas vraiment. Je ne suis pas insensible mais il en faut pour me faire craquer. Mais j’avoue que là je voulais juste oublié.

-Ta chance est passée ! Ce n’est pas exceptionnel ce que tu me fais là. A mon tour, je n’ai pas le temps … Je dois vite oublier.

A cette instant, je n’avais plus le regard froid mais plutôt doux avec une légère touche de tristesse. Je ne sais pas ce qu’elle voulait toucher mais la voilà arriver au moment que je déteste le plus. Je serrais les dents et la collait à l’arbre. J’avais vu qu’elle ne voulait pas embrasser, très bien faisons autrement. Je descendis à son cou, l’embrassant en descendant doucement mes baisers. Je dois faire vite … Je ne peux pas la laisser plus longtemps me voir ainsi. Je relevais ma tête et dis :

-Oui je fais un peu de musculation et on peut dire que je fais ça de temps à autre. Je ne vais pas te faire une biographie.

C’est ainsi que commença le monologue de ma conscience : Voilà reste froid. Reste froid bordel !! Tu ne peux pas te permettre de montre ton cœur ! Akira tu ne peux pas !! Tu sais très bien ce que ça donne quand tu ouvre ton cœur aux autres !! Tu n’es vraiment pas croyable. A chaque fois que ça t’arrive tu as de la chance que je t’aide à t’en rendre compte. Compte tu être blesser de nouveau et finir par donner à ta sœur ce qu’elle n’a pas réussi à avoir !? Arrête tout de suite ! Tu vas le regretter si tu continue !!
Ceci conclut la fin du monologue de ma conscience car je ne l’écoutais pas et enlevais le haut de la jeune femme embrassant ses seins. Je sais très bien ce que ça va donner … Comme à chaque fois que j’ouvre mon cœur au autre, je finis par en souffrir. Mais je veux oublier … Je la regardai donc avec es vrai yeux, ceux d’un personne blesser. Non vous y avez cru ?! Je montre mon cœur ça suffit. Je ne montre pas mes faiblesses. Je la regardais en souriant et avec un regard comment dire. Joueur ? Ou plutôt rempli de désir.

-Quelle dommage que tu n’autorise pas à avoir tes lèvres. Cette pourtant un baiser inoubliable tout à l’heure.


Voir le profil de l'utilisateur
Finalement je ne m'étais pas trompée... Ce garçon est génial, il est compliqué et j'adore ça. Briser ses barrières pour qu'il se donne à moi. J'eus un sourire satisfait lorsque je le vis perdre patience. Le piège se refermait petit à petit sur la pauvre proie. J'ai tellement envie de passer ma main dans ses cheveux blonds... Mon désir devenait de plus en plus grand mais attisons encore un peu. Son histoire sur le fait qu'il doit oublier me passionnait à vrai dire.

-° Peut-être parce que tu as fait des études en psycho? °

Je ne pus m'empêcher de penser un "Toujours là?!". Je fis semblant de ne pas entendre pour me concentrer sur le beau blond mystérieux sous mes yeux. En attendant je vais savoir ce qu'il veut oublier c'est décidé. Quand je veux quelque chose je l'ai. Comme le faire tomber dans mes filets par exemple... Il reprit la parole ce qui me fit sourire de plus belle en voyant sa bouche s'ouvrir. Je dois dire que même si j'évitais de toucher ses lèvres j'étais presque hypnotisée par elles. Entre les regards que je lançais sur ses lèvres, son corps entier et ses yeux je n'avais même pas le temps de voir ce qui m'entourait. En plus je n'avais pas mis de perruque! Stacy au naturel, peu de personnes ont le droit de me voir ainsi... Il devrait être fier! Bref, je m'égare. Même si ça phrase m'a fait tiquer au départ cela ne m'a fait que sourire encore plus car j'avais compris que l'homme de marbre ne l'était pas resté bien longtemps. Mais... Encore cette histoire de temps... Se croyait-il dans Alice aux pays des merveilles? Le lapin blanc? Après tout il serait mignon en petit lapin... Je me ferais une joie de le croquer.

-° Stacy Liang tu divagues... °

Oui Ashley avait raison! Je me concentrai de nouveau sur Akira. Un désir incompréhensible me donnait envie de lui donner un petit surnom... Comme Aki? Mais je le retins. Je voulais plus en connaître de cet homme. Je lançais un petit regard de nouveau dans ces yeux et je vis qu'ils avaient changé d'expression. Je fus surprise. J'avais réussi? Pendant que je me questionnais sur ce point en me demandant pourquoi il y avait de la tristesse dans ses yeux il me plaqua à l'arbre. J'eus un frisson d'envie et de satisfaction. Il commençait à m'intéresser de plus en plus. Rude comme je les aime... Il me fit des baisers dans le cou en les descendant. Mes joues commençaient à rougir. Que m'arrivait-il? D'habitude ce genre de chose ne me fait rien. Ses lèvres auraient-elles un pouvoir? Je ne pense pas. C'est étrange...

- Oui je fais un peu de musculation et on peut dire que je fais ça de temps à autre. Je ne vais pas te faire une biographie.

- Je vois. Oh bien sûr tu n'as pas besoin d'en faire une mais j'aime juste connaître un petit peu les personnes avec qui je suis proche...

Je chuchotai le dernier mot dans le creux de son oreille. Soudain il leva mon débardeur qui souleva également mon soutien-gorge. Et bien, il est entreprenant à ce que je vois... J'adore ça... Il se mit à embrasser mes seins.

- Huuum...!

Déjà?! Non! C'est pas juste! C'est lui que je voulais entendre gémir, pas moi! En plus, savoir que nous faisions ça dehors m'excitait encore plus. Je voulais qu'il continue mais il s'arrêta me laissant reprendre ma respiration. Pendant ma seconde de répit je vis son sourire taquin et joueur montrant son désir. J'avais les yeux pétillant d'excitation. Je ne pouvais pas attendre... Alors que j'allais lui sauter dessus il reprit la parole ce qui me remit en place. Ah oui? Il voulait mes lèvres?

- Tu es sûr de mériter mes lèvres... A-ki-ra?

Je me rapprochai des siennes et à la dernière seconde, au lieu de poser mes lèvres je léchai sa lèvre inférieure et lui tirai la langue.

- J'avoue que ce baiser ne m'a pas déplu non plus... Mais si tu veux mes lèvres attrapes-les.

Je lui fis un clin d’œil. J'avais hâte qu'il les attrape...

- Et puis, tu n'es pas mal non plus à regarder tu sais. J'adore la couleur de tes yeux. On dirait un trésor qu'une seule personne peut dérober... Sans oublier tes cheveux...

Je baladai mes doigts dans ses cheveux qui étaient extraordinairement doux et agréables au toucher. Je descendis mes mains le long de son torse pour déboutonner le bouton de son pantalon et frôler du bout de mes doigts sa partie sensible...

- Akira... Me laisserais-tu enlever ton tee-shirt? Je me sens seule torse-nu...

Je me remis à lui caresser le torse et son engin qui avait une taille fort respectable whaou! J'avais une envie gigantesque qu'il me refasse frissonner et gémir comme avant mais je le veux maintenant désormais! Je plongeai mes yeux marrons dans les siens. Ils lui criaient "Dévores-moi avant que je ne le fasse!"...

Voir le profil de l'utilisateur




Tu crois pouvoir m'avoir !? Feat Stacy


Je le voyais réagir quand je la touchais ce qui me fis sourire. Elle me dit de venir voler ses lèvres si je les voulais après m’avoir cherché en léchant ma lèvre inférieure. Elle avait elle aussi aimer ce baiser. Tant mieux si j’aurais été le seul, ça n’aurais pas été cool. Ce qu’elle dit sur mes yeux et mes cheveux me fit rougir. QUOI ?! Non mais attend elle est la première à réussir à me faire rougir … C’est quoi ce truc ? Je détournais le regard avant de parler :

-C’est pas juste … Tu es bien la première à me faire rougir en si peu de temps ce que c’est frustrant.

Je l’entendis me demandé si elle pouvait enlever mon tee-shirt se sentant seule tors nu. Je restais bloquer quelque instant. Je n’aimais pas mon tors « elle » avait laissé une marque qui en répugnait plus d’un. Je soupirais, je ne pouvais pas la laisser empoisonner ma vie.

-Si tu veux mais ce n’est pas une chose que les gens aime voir.

Je pris ses mains les faisant glisser sur moi, la faisant seulement monter mon haut. Je l’enlevais moi-même en l’embrassant ensuite pour cacher mon regard triste. Je finis de la déshabiller regardant son corps avant de caresser son intimité. J’aimais le regard qu’elle me lançait et allais vers son oreille.

-C’est demander si gentiment que je vais me servir jolie brune.

Je la laissais coller à l’arbre, me collant à elle et caressant son corps de mes mains. Je m’arrêtais sur ses cuisses les soulevant et la pénétrant d’un coup. La laissant entendre mon gémissement à son oreille. Commençant des va et viens fort, j’embrassais son cou descendant à ses seins que je mordais. Bon pas comme un malade non plus. Je continuais ainsi, j’adorais la mordre. C’est bizarre quand même mais bon chaqu’un son truc. En tout cas, je trouve avec elle des penchants que je ne pensais pas avoir. Je finis par l’embrasser en ajoutant ma langue. Je voulais l’entendre gémir, je voulais la rendre folle en faite. Même si je devenais aussi un peu fou avec celle-là. C’est la première fille que je rencontre dans ce genre. J’aime bien ! Mais si elle savait tout sur moi, ce ne serais pas la même chose. C’est une chose que je ne divulgue pas. Il ne vaut mieux pas que les gens connaisse mon passé. Moi-même je le fuis. Enfin, pardon je m’égare. Je continuais mes va et viens de plus en plus rapide et brutal. En l’embrassant longuement, arrêtant juste pour reprendre mon souffle.


Voir le profil de l'utilisateur
Akira me laissa soulever son haut. J'étais aussi intriguée par le fait qu'il disait que "ce n'est pas une chose que les gens aiment voir." Il enleva lui même son haut. Je vis apparaître sous mes yeux une cicatrice. Sûrement car je suis une criminelle de Vilkaris je la trouvais intrigante et je l'aimais beaucoup. Je trouvais que ça donnait un certain plus à Akira. Un certain style. Je souris de toutes mes dents lorsqu'il m'avoua que j'étais la première à le faire rougir en si peu de temps. J'étais fière de mon coup oui. Il toucha mon intimité après avoir enlevé son haut. Je frissonnai de nouveau et poussai un petit gémissement. J'entendis sa voix suave à mon oreille ce qui me fit trembler d'excitation. Plus il me caressait plus j'aimais ça. Il s'arrêta de me caresser au niveau de mes hanches. Je me demandai ce qui lui prenait quand il me souleva soudainement. J'étais bien contente d'avoir réussi mon plan mais il n'avais pas mis de protection! Il me pénétra d'un coup. Je poussai un grand gémissement et entendis le sien. Heureusement que j'ai l'habitude de faire ce genre d'acte... Ses vas et viens étaient de plus en plus puissants. Mon seul contact avec le sol était ce simple arbre et Akira me tenait. Je fis attention de ne pas le griffer avec mes ongles mais me retenais à lui en enroulant mes bras autour de son cou. Il m'embrassait, me mordait et jouait avec ma poitrine. Je ne pouvais cacher mes gémissements de plaisir. Je lui chuchotai alors à son oreille quelques mots.

- Plus fort... Akira...

Comment pouvait-il être aussi bon? Il commençait à répondre à mes critères. Il y avait anguille sous roche? En tous cas j'avais l'impression que quelque chose clochait mais je n'en fis rien, profitant de l'instant.

- Je suis la première avec qui tu fais ça à l'extérieur aussi?

Je lui mordillai l'oreille gauche en pressant ma poitrine contre son torse.

- Continues de me faire du bien Akira...

Il m'embrassa longuement avec la langue que je lui rendis. Il reprit son souffle mais je revins à la charge et bougeais mes hanches au même rythme que lui.

-° Tu t'embêtes pas à ce que je vois. °

- Huuuuum... Oui!

Ma réponse pouvait se faire comprendre comme un cri de plaisir en même temps. Il valait mieux que j'évite de parler avec Ahsley en présence d'Akira...

Voir le profil de l'utilisateur




Tu crois pouvoir m'avoir !? Feat Stacy


Je l’avais pénétrer sans d’un coup et sans protection, mince j’avais oublié c’est une fille ‘est pas la même chose qu’avec les garçons. Les garçons je n’en ai pas besoin alors j’ai un peu perdu l’habitude d’en mettre. Je continuais tout de même mes va et viens et souris quand elle me dit :

-Plus fort… Akira…

Je ne pu que faire ce que me demandais la jolie brune, c’était bon alors je n’allais pas m’en privé. J’allais donc plus vite et ne me retenais pas d’être brutal. Enfin après, je ne lui faisais pas mal. Je n’allais quand même pas aller jusqu'à lui faire mal ne vous en faite pas. Ensuite elle me demandait quelque chose et je la regardais droit dans les yeux.

-Je suis la première avec qui tu fais ça à l'extérieur aussi?

-Eh bien en plein air oui, hors de chez moi non.

Elle me mordit l’oreille gauche ce qui me fit lâcher un soupire de plaisir, elle collait en plus ses seins contre moi avant de reprendre :


-Continues de me faire du bien Akira...


J’hochais la tête positivement. Nos baiser enflammer ne cessai de continue les un après les autres. Je sentis qu’elle bougeait aussi ses hanches au même rythme que moi. Je souris et m’appuyais un peu plus sur elle pour ne pas qu’elle tombe quand je montais mes mains sur ses seins. Je les léchais et mordillais ses tétons. Je sortis de en elle et la regardait en souriant, la reposant sur ses pieds.

-Si tu en veux plus fais-le par toi-même. J’aimerais bien voir ce que tu sais faire.

Dis-je en me collant à l’arbre, mes mains poser sur ses hanches. Je l’attirais vers moi, jouant avec l’un de ses seins d’une main et son intimité de l’autre.

-A toi de venir cette fois. Je ne suis pas très patient alors fait vite.



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum